Au Maroc, la corruption demeure un phénomène inquiétant. Ce constat est entériné par différentes enquêtes et indicateurs internationaux ; elle est liée essentiellement aux déficits en termes de bonne gouvernance et à l’absence de reddition des comptes. On peut définir la corruption comme une pratique résultant de l’abus et du détournement d’un pouvoir politique, judiciaire, administratif ou économique, au profit d’intérêts privés. Plus simplement c’est le fait d’exiger de l’argent ou n’importe quel avantage pour un acte que par profession on doit fournir gratuitement.

actualités

agenda

Il n'y a pas évènements à venir en ce moment.

NOS PARTENAIRES