Les activités du projet « Paroles de jeunes pour la redevabilité » seront mise en œuvre dans plusieurs régions du Maroc et impliqueront des acteurs sociaux, des artistes et des politiciens. L’action vise à renforcer les capacités des associations locales et des élus locaux en terme de bonnes pratiques, sensibiliser les jeunes citoyennes et citoyens aux méfaits de la corruption, à l’obligation de rendre des comptes et à la lutte contre l’impunité et promouvoir la transparence et la responsabilité dans la politique marocaine.

Présentation du projet:

« Paroles de Jeunes pour la Redevabilité est un projet mené par Transparency Maroc en partenariat avec la fondation Heinrich Böll Rabat Maroc. Dans le cadre de la continuité du projet lancé en 2018, les activités de cette troisième phase s’étaleront sur une durée d’une année, du 1er janvier au 30 décembre 2021, et impliqueront des acteurs sociaux, des artistes et des politiciens au niveau national. Une attention particulière sera accordée aux jeunes universitaires.

Objectifs du projet:

  • Simplifier et vulgariser les problèmes et les enjeux de la lutte contre la corruption et les thématiques qui lui sont liées telles que le Droit d’accès à l’information, la corruption sexuelle, le conflit d’intérêt et l’enrichissement illicite dans le secteur des marchés publics ;
  • Former les jeunes sur les lois et les réglementations qui existent en matière de lutte contre la corruption dans les différents secteurs cibles du projet ;
  • Diffuser et promouvoir de façon simple et accessible les bonnes pratiques en matière de transparence ainsi que les outils de lutte contre la corruption ;
  • Promouvoir et susciter l’intérêt pour la participation citoyenne ;
  • Promouvoir la culture du dialogue entre les décideurs et les citoyens ;
  • Renforcer les capacités des associations locales et des élus locaux en termes des bonnes pratiques ;
  • Encourager les jeunes à s’opposer aux mauvaises pratiques dans la gestion des fonds publics ;
  • Promouvoir l’usage des réseaux sociaux comme outil de mobilisation et de plaidoyer ;
  • Impliquer les jeunes artistes dans le plaidoyer pour la transparence;
  • Capitaliser sur les productions de sensibilisation produites dans le cadre du projet.

Résultats escomptés (comme stipulé dans la cadre du projet)

  • Produire et diffuser  un document vulgarisé sur trois thématiques : la transparence fiscale, la corruption sexuelle et le droit d’accès à l’information ;
  •  Sensibiliser un grand nombre de jeunes sur les méfaits de la corruption ;
  • Former les élus sur le cadre législatif du budget et de la budgétisation sensible au genre.

Suivez nos activités via notre site web, Facebook et Instagram via les liens suivants :

Accueil

https://fr-fr.facebook.com/KlamChabab/

https://www.instagram.com/klamchabab/

 

 

actualités

agenda

Il n'y a pas évènements à venir en ce moment.

NOS PARTENAIRES