Communiqué de presse relatif à l’interdiction de deux rencontres de Transparency Maroc en une seule semaine

Transparency Maroc a été surprise par l’interdiction d’une rencontre d’échange consacrée au sujet de la transparence budgétaire dans la gestion des deniers publics, jeudi 21 janvier 2021, après son lancement à l’Hôtel Ibis Agdal à Rabat, sachant que toutes les mesures nécessaires de prévention et de protection contre le Covid 19 ont été respectées.

Une demande de clarification a été adressée par l’association à la Wilaya de Rabat afin de motiver cette interdiction, à laquelle elle n’a reçu aucune réponse à ce jour, si ce n’est l’interdiction d’une deuxième rencontre sur l’indice de perception de la corruption 2020 qui devait être organisée ce jeudi 28 janvier 2021 au sein du même établissement hôtelier.

Transparency Maroc exprime sa désapprobation et sa profonde préoccupation face à ces interdictions ayant intervenu durant la même semaine, et s’interroge sur les raisons de cet abus de pouvoir qui confisque le droit de l’Association de se réunir et d’organiser des rencontres et qui constitue une violation des conventions internationales ratifiées par le Maroc en la matière, à la constitution de 2011 et aux lois régissant les libertés publiques dans notre pays.

Communiqué de presse IPC 2020 VD

 

 

actualités

agenda

Il n'y a pas évènements à venir en ce moment.

NOS PARTENAIRES